On Croit Rever #1

On se rend compte qu’on est soudainement devenu vieux quand on entend des réflexions du style :

Euh, je connais pas. J’étais pas né!

ou encore,

Ah oui, mon grand frère, ma grande sœur m’en parlait quand j’étais petit…

Ça la fout plutôt mal mais au final ce n’est rien d’autre que normal. Ce qui ne l’est pas, par contre, c’est que ces jeunes, nourris au langage SMS, kikoolol et autres joyeusetés contemporaines, ont perdu de vue les vraies valeurs, les références qui font de nous des Hom…euh enfin vous voyez quoi. Je prend sur moi de tenter de corriger cette grave faute. Je considère ça comme un devoir!

 

On va commencer par un monument de la Télé qui se doit d’être vénéré encore aujourd’hui : Objectif NUL.

C’est en cette belle année 1987 que naquit, sur canal+, cet ovni télévisuel. Et les mots sont bien choisis car avant il n’y avait RIEN. Ou vraiment pas grand chose. Mis à part Coluche 1 faux, pour se marrer il fallait chercher. La bande à Chabat, donc, allait tout retourner, forgeant les fondations de ce que sera La Grande Aventure des Nuls!
Programme court de 6 à 8 minutes, on y retrouve tout ce qui fera la force des Nuls : Fausse pubs, parodies de films, de séries. Le Flashman, ancêtre de Les Nuls, L’Émission.  Mais aussi et surtout l’équipage du Liberator :

 

[quote]À des millions d’années-burosse de la Terre, un équipage, Zeitoun, Panty, Syntaxeror, le Mercenaire et le Capitaine Lamar, dérivent toujours dans le cosmos à bord du Libérator. Leur objectif ? Nul.[/quote] Voilà, maintenant vous saurez d’où viennent les Moukraine à la glaviouse ou les sfinktouzes à la crème, la morniphle, El Gringo de Jacques Bave et j’en passe. D’ailleurs les images valent mieux que tous les mots!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>